Le choix de l’appareil photo pour la randonnée

La randonnée, c’est un moment à vivre intensément mais c’est aussi l’occasion de revenir avec plein de souvenirs en tête. Prendre son appareil photo permet de ramener de jolies photos à la maison qui permettront plus tard de partager ses souvenirs avec ses proches. Mais quel appareil photo choisir? Grâce à ce article de notre guide pratique sur la randonnée, vous allez en savoir plus sur les différents types d’appareils photos et lequel emporter pour votre prochain trek.

Les critères pour choisir un appareil photo pour une randonnée

En randonnée, le but est de partir avec un sac qui soit le plus léger possible. Donc vous pouvez éliminer d’emblée les appareils photos trop encombrants pesant plus de 2 Kg avec tout le matériel associé (batterie, objectif, etc…). Vous êtes intraitable sur la qualité de vos photos? Vous voulez absolument emmener votre superbe appareil Nikon ou Canon Eos de dernière génération qui pèse bien lourd. Vous risquez de regretter le poids de votre matériel photo au bout de quelques kilomètres. Vous ne partez pas en rando pour faire un concours de photos donc pensez plutôt à votre confort avant de penser à la qualité de vos photos, et ce d’autant plus qu’il est possible de prendre de très belles photos avec un appareil assez léger.

En effet, de nos jours, on peut avoir un appareil photo très performant et compact. Les gros appareils sont plus efficaces à la marge quand on prend des photos dans des conditions difficiles (faible luminosité, vent, etc…) mais avec les modèles standard, on s’en tire déjà très bien. Il faut donc accepter de faire des compromis.

Ensuite, il y a la question de l’objectif. Si vous prenez un appareil réflex numérique, vous aurez la possibilité de prendre plusieurs objectifs. Quelle mauvaise idée. Pourquoi? Parce que vous n’allez pas commencer à changer l’objectif en pleine montagne. C’est le meilleur moyen pour faire entrer de la poussière sur le capteur du boitier et esquinter votre appareil. Donc en rando, on ne prend qu’un objectif et c’est tout. Alors lequel choisir? Tout dépend du type de photos que vous aimez faire. En général, la randonnée, c’est une histoire de paysages donc on va privilégier le grand angle pour faire de beaux panoramiques. Certains sont plus intéressés par la flore et vont vouloir faire des gros plans avec leur objectif macro. Enfin, il y a ceux qui ne savent pas trop et qui prennent un objectif standard, polyvalent, qui leur permet de shooter à courte et à moyenne distance de façon tout à fait correcte.

Flash ou pas flash? Honnêtement, le flash a un intérêt très limité en montagne. Vous n’allez pas éclairer toute la montagne avec votre petit flash. Donc autant le laisser à la maison. Si vous voulez vraiment faire une photo de nuit, vous pouvez toujours utiliser une lampe torche puissante pour y voir clair.

Et le trépied? Le trépied peut être utile en montagne s’il y a du vent. Après, est-ce que le jeu en vaut la chandelle? Assurément non. Vous n’allez pas commencer à vous trimbaler votre trépied de 2 Kg sur le dos pendant des dizaines de kilomètres juste pour faire quelques photos nettes. Il y a d’autres moyens qui donnent des résultats équivalents. Vous pouvez par exemple poser votre appareil photo sur une pierre le temps de la photo afin qu’il ne bouge pas.

L’appareil photo numérique est devenu le premier choix pour les randonneurs. Vous trouverez encore quelques inconditionnels de l’appareil argentique mais cela tend à devenir une espèce en voie de disparition sur les sentiers.

Quel appareil photo emporter en randonnée?

En gros, vous avez trois options possibles : le smartphone, le compact numérique et le réflex numérique (ou classique). Nous pourrions également parler de l’hybride qui est à mi chemin entre le compact et le réflexe mais il ne présente pas un grand intérêt pour la randonnée. En effet, pour la randonnée, il faut faire un choix tranché entre le poids et la qualité. Nous allons à présent voir les avantages et les inconvénients de chacun de ces appareils.

Le smartphone

Question poids, le smartphone est le meilleur. Il combine la fonction de téléphone, de GPS et d’appareil photo. C’est l’exemple parfait de l’objet polyvalent qu’il faut absolument emporter avec soi. Pour la qualité des photos, le smartphone s’en tire très honorablement. Il y a quelques années encore, c’était vraiment médiocre mais maintenant, avec l’évolution technologique, on fait de très belles photos avec le téléphone portable. Sur certains, on peut même connecter un objectif externe pour améliorer la qualité de la prise de vue. Le seul défaut du smartphone, c’est sa batterie qui se consomme très vite. Il faut veiller à l’économiser car elle pourrait bien vous servir si vous avez besoin de passer un coup de fil urgent, notamment pour appeler les secours.

Le compact numérique

L’appareil compact numérique est un bon compromis. Il est bien plus léger et compact que le réflex numérique. Le compact expert est très simple à utiliser et assez polyvalent. Côté qualité des photos, le compact donne des résultats de très bonne facture, équivalents ou légèrement supérieurs au smartphone suivant les modèles. Il dispose d’un zoom numérique qui dégrade la qualité de l’image mais c’est toujours mieux que pas de zoom. Le compact présente aussi l’avantage d’être discret ce qui est parfois utile lorsque l’on veut prendre en photo certaines populations qui n’aiment pas trop les nuées de touristes ou de randonneurs avec leurs gros appareils photos.

Le réflex

L’appareil réflex, c’est la Rolls de l’appareil photo! Un bon appareil full frame permet de faire de très belles photos. Il s’adapte à toutes les situations, dispose d’un zoom optique couplé à un zoom numérique. Son seul défaut, c’est son poids. Il est souvent beaucoup plus lourd que le compact ou le smartphone. Il est aussi plus cher. Et puis, les fonctionnalités avancées du mode manuel ne sont pas toujours simples à dompter. Il faut vraiment s’y connaître et être passionné de photographie pour avoir la patience de le régler comme il faut à chaque prise de vue. En fait, ce type d’appareil est à réserver aux mordus de photographie, aux puristes pour qui seul le réflex tient la route. Le réflex a aussi le gros avantage de pouvoir prendre des photos très nettes d’animaux en déplacement grâce à sa vitesse d’obturation. Difficile de photographier un oiseau en plein vol avec un smartphone alors qu’avec un réflex, c’est tout à fait faisable.

Donc pour résumer, à l’heure du choix, si vous êtes un amateur qui veut voyager léger, privilégiez votre smartphone ou un compact. Ils feront très bien l’affaire. N’hésitez pas à en avoir au moins deux pour tout le groupe. Cela serait dommage de ne pas pouvoir ramener de photos parce que l’appareil a rendu l’âme ou la batterie est à plat. Si vous randonnez surtout pour faire de la photo et que vous êtes un pro du réflex, que vous ne concevez pas une photo sans régler la balance des blancs et la profondeur de champ, alors prenez votre compagnon avec vous, même s’il risque de peser lourd dans votre sac!

Prenez au moins deux batteries et deux cartes SD avec vous. Ces éléments sont fragiles et peuvent se détériorer facilement. Vous avez déjà tous vécus l’histoire de la carte mémoire où vous ne trouvez plus les photos, le drame! Mieux vaut prévenir que guérir en la matière. Enfin préférez un appareil tropicalisé qui sera ainsi résistant à l’humidité ou à défaut, prévoyez un sac étanche pour le transporter.

Voilà, vous savez tout sur la photo en rando, vous êtes prêt pour faire une belle photo de paysage.


Autres conseils pratiques sur la randonnée


A propos

Rando FC est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando FC