Toutes les raisons d’emporter un sifflet en randonnée

Au même titre que la boussole, le sifflet de survie est un objet indispensable à emporter pour votre prochaine randonnée. C’est la base du matériel de randonnée. Si tout se passe bien, vous n’aurez pas besoin de votre sifflet. Mais dans certains situations, il peut s’avérer bien utile et vous sauver la vie. C’est ce que vous allez découvrir dans cet article du guide pratique pour les baroudeurs.

Dans quels cas utiliser un sifflet?

Le sifflet vous sera utile si vous êtes perdu ou blessé et que vous avez besoin de signaler votre présence pour que l’on vous retrouve. Lors d’une randonnée en montagne ou d’une promenade en forêt, vous ne pourrez pas toujours prévoir comment les choses vont se dérouler. Vous pouvez faire face à un imprévu. On a vite fait de se perdre, en particulier quand on n’a pas le sens de l’orientation. Pour ne pas avoir froid, protégez-vous avec une couverture de survie.

L’évolution des conditions climatiques peut également faire que l’orientation devient plus difficile. En cas de tempête de neige, vous pourriez même vous retrouver dans l’incapacité d’avancer si vous n’avez plus aucune visibilité.

Le sifflet de secours vous permettra d’alerter les secours en situation de détresse.

Les avantages du sifflet de détresse

Le sifflet présente de nombreux avantages auxquels on ne pense pas toujours :

  • il ne s’use pas
  • il ne tombe pas en panne de batterie et n’a pas besoin d’être rechargé
  • il n’a pas besoin d’une couverture réseau contrairement au téléphone portable
  • il offre un son qui porte bien plus loin que votre voix
  • il n’a pas de problème d’extinction de voix

Le rendement du sifflet est bien supérieur à celui de la voix. Votre voix est déformée avec la distance et elle portera bien moins loin que le son strident d’un sifflet qui est bien plus clair et net. Le sifflet fait un bruit supérieur à 100 Db, de quoi vous rendre sourd en cas d’exposition prolongée. Certains sifflets ont une portée supérieure à 1 Km ce qui peut être bien utile en montagne, en particulier suite à une avalanche.

Le sifflet à bille n’est pas recommandé car il peut se gripper si un objet perturbe le roulement de la bille. Il peut aussi avoir des difficultés pour fonctionner en cas d’intempéries ou de grand froid.

Comment signaler sa présence avec un sifflet

C’est tout simple, il faut faire un SOS. Vous allez commencer par trois coups assez courts (le S) puis trois coups de sifflet plus prolongés (le O) puis pour terminer encore une fois trois coups brefs (le dernier S). Le SOS est utilisé en morse et est reconnu internationalement. Ensuite, vous faites une pause d’une minute et vous recommencez jusqu’à ce que l’on vous entende.

Le sifflet est également utile pour éloigner certains animaux dont la rencontre pourrait présenter un danger.

Le sifflet est un petit objet, léger et peu encombrant. Il aura une place de choix dans votre kit de survie. Vu son prix, cela serait vraiment dommage de s’en priver.


Autres conseils pratiques sur la randonnée


A propos

Rando FC est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando FC