Comment traiter une ampoule au pied?

L’ampoule au pied, c’est la plaie du randonneur. Qui n’a jamais eu une belle ampoule au pied après une longue journée à randonner dans les montagnes? Dans cet article de notre guide pour les randonneurs, vous allez découvrir ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut surtout pas faire en cas d’ampoule au pied. Découvrez ci-dessous les bons gestes à adopter.

Qu’est-ce qu’une ampoule au pied?

Lorsque vous marchez avec des chaussures pendant une durée prolongée, votre pied transpire. Le frottement entre la chaussure et le pied finit par créer un échauffement et entrainer un décollement de la partie supérieure de la peau. L’espace entre la couche superficielle et la seconde couche se remplit alors d’un liquide qui sert d’amortisseur. C’est très souvent dans cet état que l’on trouve l’ampoule. Elle n’est souvent pas douloureuse à ce stade.

En fait, la formation de la phlyctène n’est ni plus ni moins qu’une réaction de protection de la peau soumise à des frictions répétées. Elle se produit souvent lorsque l’on fait un geste qui entraine des frottements au niveau des pieds ou des mains. C’est notamment le cas lors d’une marche prolongée avec des chaussures neuves ou quand vous faites du bricolage avec des gants par exemple.

D’autres causes peuvent entrainer la formation d’une cloque. Une origine très répandue est la brûlure causée par le contact avec une source de chaleur ou un coup de soleil. Là encore, la peau se protège en formant l’ampoule. Les piqûres d’insectes tel que le tique peuvent également entrainer une ampoule.

Notre peau est constituée de trois couches : l’épiderme (couche superficielle), le derme (couche intermédiaire) et l’hypoderme (couche inférieure). Dans le cas d’une ampoule, l’épiderme se décolle du derme pour former un petit coussinet censé protéger le derme. Cette lésion des couches de la peau n’est donc pas toujours douloureuse, notamment tant que l’ampoule n’est pas percée.

Il est rare d’avoir des saignements associés à une ampoule mais cela peut arriver, notamment en cas d’atteinte profonde du derme.

Il ne faut pas confondre les ampoules avec les verrues plantaires qui ont pour origine un champignon. On les différencie facilement par leur texture plus dure que celle d’une ampoule.

Où se produit l’ampoule?

L’ampoule apparait toujours au niveau de la zone de frottement. Voici les zones fréquentes :

  • le talon
  • les orteils
  • la plante des pieds

Ce sont donc les zones à protéger en priorité si vous pensez que vos nouvelles chaussures de sport risquent de vous causer des ampoules.

Que faire en cas d’ampoules?

Voici enfin comment soigner une ampoule! Il y a deux cas : si l’ampoule est percée ou pas. Si la poche de liquide lymphatique est intacte, il faut la laisser telle quelle et ne surtout pas la percer, en particulier si elle n’est pas douloureuse. C’est toujours très tentant de la percer pour en finir rapidement mais vous risquez de créer une infection. Il faut donc laisser la nature faire son travail à ce stade.

Lorsque l’ampoule est percée, volontairement ou non, la phase de cicatrisation peut commencer. Il faut désinfecter la plaie pour éviter tout risque d’infection. Donc prenez toujours avec vous un antiseptique local. Ensuite pour favoriser la cicatrisation, vous pouvez utiliser un pansement gras et humide ou une compresse que vous remplacerez tous les 24 à 48 heures. Ils feront office de seconde peau. Il faut protéger la peau mais également lui permettre de respirer. Les produits Compeed offrent une bonne solution si vous en avez avec vous. Vous pouvez aussi faire un cataplasme d’argile verte. La guérison totale peut nécessiter jusqu’à une à deux semaines.

Certains suggèrent de retirer la peau morte dès que l’ampoule est percée. Le problème est que cela laisse le derme à nu et il est alors très sensible. Il faut donc éviter de retirer la peau morte trop tôt, en particulier si vous avez encore de nombreux kilomètres à parcourir.

Comment éviter les ampoules?

Il n’y a pas de secret, pour éviter les ampoules, il faut avoir des chaussures confortables et adaptées. Il faut également éviter de les mettre lorsqu’elles sont mouillées ou si vous avez les pieds humides. En effet, l’humidité et la macération favorisent la formation des ampoules.

Vous pouvez bien entendu protéger votre pied pour limiter le risque, notamment en portant des chaussettes voire des pansements adaptés. Attention tout de même, certains pansements de mauvaise qualité vont se décoller et irriter encore plus votre peau.

Ayez toujours une paire de chaussettes dans vos chaussures. L’une des premières causes de l’apparition des ampoules est l’absence de chaussettes. Les chaussettes jouent un rôle d’amortisseur. Elles absorbent également une partie de la transpiration des pieds. Cela ne suffit pas toujours à éviter l’ampoule mais sans elles, l’ampoule sera quasi inévitable.


Autres conseils pratiques sur la randonnée


A propos

Rando FC est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando FC