Randonnée VTT du train jaune dans les Pyrénées

Reliant Roussillon à la Cerdagne, le Train Jaune, ligne ferroviaire à ses débuts, a transformé les Pyrénées en une destination touristique. Le Train Jaune ne manque pas d’accueillir chaque année de nouveaux curieux. Le record de cette liaison ferroviaire, plus haute liaison ferroviaire du monde, en ajoute à son attractivité.

C’est cette bonne renommée qui a conquis le cœur des vététistes VTT34. Cette grande communauté ne manque presque jamais de se rendre dans les Pyrénées pour profiter de cette merveille touristique idéale pour faire une belle randonnée en VTT.

Histoire du train jaune

Le train jaune est une ligne ferroviaire conçue pour la liaison entre les hauts plateaux catalans et tout le reste du département. Elle a été mise en place dès l’entame du siècle présent. Les premiers travaux débuteront en 1903 et la construction de la ligne ferroviaire sera achevée en 1927.

Pour se faire, il a fallu 19 tunnels, 650 ouvrages d’art et deux ponts qui ne passent pas inaperçus. Ce sont le Viaduc Séjourné et le Pont Gisclard. Le premier se trouve à 65 centimètres du sol tandis que le deuxième est à 80 mètres en-dessus d’un gouffre. Ce sont ces deux ponts qui en ajoutent à la beauté de la randonnée du train jaune. La ligne ferroviaire est en fonction tous les jours de l’année.

Fonctionnement du Train jaune

Lorsqu’on a envie de retourner un peu en arrière dans le temps, il faut venir passer quelques jours dans les Pyrénées en Cerdagne. Une fois que vous y êtes, vous n’avez pas le droit de ne pas faire du tourisme dans le Train Jaune. Ce dernier fait d’ailleurs partie des attractions principales du département.

Le fonctionnement du Train Jaune est basé sur un système de traction, plus précisément de traction électrique. C’est le “troisième rail” qui apporte l’électricité nécessaire au fonctionnement du train.

Par ailleurs, mis en service en 1910, l’usine de la Cassagne et le barrage des Bouillouses se chargent d’électrifier le Train Jaune. L’usine est en effet un complexe composé de neuf différentes usines. Ces dernières se servent de l’eau disponible dans les vallées. Elles conduisent cette eau au niveau des sites de production grâce à des tuyaux qu’il vous est possible d’apercevoir pendant la randonnée.

La communauté VTT34

Autrefois, cette communauté ne rassemblait que les vététistes présents dans l’Hérault. Elle s’est très vite étendue et réunit actuellement en son sein 1.000 membres, présents un peu partout, notamment sur le Languedoc Roussillon. Cette communauté ne se considère pas comme un club, encore moins comme une association.

En effet, aucun euro ne vous est réclamé avant d’y accéder. La communauté VTT34 ne dispose également pas d’un bureau. Juste un site Internet par lequel vous pourrez vous inscrire pour la rejoindre. Au sein de cette communauté, toutes les générations sont représentées.

Le parcours des randonneurs de VTT34

La communauté VTT34 organise régulièrement des sorties dans la zone des Pyrénées.

La randonnée commence par la garde d’Olette où il faut nécessairement se garer. Ils rejoignent ensuite le Train Jaune, ce train touristique local, destination obligatoire si vous venez aussi à passer par les Pyrénées. La balade dans le train se fera entre Olette et le Mont Louis. Une longue montée a après lieu jusqu’à un camp militaire. Ce dernier se situe en haut de la montagne qui domine le Mont Louis. La montée se fait sur 2 kilomètres. Il faut maintenant parcourir une piste qui fait 6 kilomètres de longueur. La randonnée prend fin par une descente magnifique qui ramène les randonneurs à Olette.

Il est à noter que la montée n’est pas trop physique car, le Train Jaune aide déjà à parcourir une certaine distance. C’est à la descente que vous aurez besoin de rassembler toute votre énergie afin de pouvoir bien en profiter.


Autres destinations à découvrir


A propos

Rando FC est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando FC